Pourquoi et comment migrer votre site du HTTP au HTTPS ? - Digitaleaders

Digital Leaders vous offre une expérience digitale unique et adaptée à votre challenge.

Nos stratèges digitaux s’adaptent à vos besoins et vous offrent un accompagnement 360° degrés.

Découvrez nos différents services dédiés à l'amélioration de votre image et visibilité sur le web.

Nos clients ont cru en l’avenir du digital et nous ont fait confiance pour les assister dans leur transformation.

Découvrez nos derniers articles traitant des actus web, référencement, réseaux sociaux, design & inbound marketing.

Consultez gratuitement l’un de nos chef de projets Marketing et définissez ensemble, vos besoins.

Pourquoi et comment migrer votre site du HTTP au HTTPS ?

Par dev
décembre 1, 2021
657

Le HTTPS (Hypertext Transfer Protocol Secure) est un protocole qui permet de sécuriser les échanges de données entre les internautes et les sites qui l’utilisent. Vous vous demandez comment faire pour passer votre site web de HTTP à HTTPS ? Quels sont les avantages à tirer de cette migration ? Digital Insiders vous explique dans cet article les bonnes pratiques ainsi que les erreurs à éviter lors de la migration de votre site vers le HTTPS.

1# Le HTTPS est devenu le nouveau standard

Le HTTPS est tout simplement la version sécurisée du protocole HTTP, dont l’utilisation permet de crypter les données échangées, ce qui pose un gros problème pour les hackers qui souhaiteraient intercepter des données. L’intérêt principal du HTTPS est donc de rendre votre site plus sûr pour les internautes qui le visitent. C’est une garantie contre le piratage des données personnelles, en particulier pour les sites web qui demandent des informations confidentielles à leurs visiteurs. Les sites utilisant le HTTPS sont reconnus par un petit cadena situé sur la gauche de leur adresse URL.
Rentré dans la norme, le HTTPS est déjà intégré sur la majorité des sites, surtout sur les sites e-commerce et bancaires. Google le prend désormais en compte comme un facteur de référencement et accorde un bonus aux sites web en HTTPS. Dans une optique SEO et de sécurité informatique, passer à HTTPS devient une nécessité et un standard incontournable de l’ensemble du web. Le protocole HTTPS instaure, au-delà des données protégées, de la confiance chez les visiteurs qui seront plus enclins à effectuer des achats sur un site bien sécurisé. Ce qui augmentera ses conversions et sa génération de leads.

2# Les étapes de mise en place du HTTPS sur votre site

Le passage en HTTPS est une mission complexe sur le plan technique. Le mieux serait de demander à un prestataire de faire cette opération. Voici donc la liste des étapes à suivre pour passer votre site web de HTTP à HTTPS :

Le choix du certificat SSL

Le SSL (Secure Sockets Layers) est un protocole lié à la sécurisation des échanges de données auquel est associé le HTTPS. Il permet d’authentifier les serveurs et les internautes afin de crypter les échanges de données et garantir leur intégrité. Simples, génériques ou multi-domaines, il existe plusieurs types de certificats SSL, allant du plus basique au plus complet, à choisir en fonction du niveau de sécurité et de confiance que vous souhaitez proposer. La procédure d’obtention du certificat SSL est plus au moins contraignante en fonction du protocole choisi.
Les prix sont aussi très variables pour un même type de certificat. Visitez donc plusieurs sites pour comparer les offres entre elles. Nous vous recommandons dans ce sens de vous procurer le certificat SSL auprès de votre hébergeur. OVH offre une installation automatique du certificat sur votre site web. En revanche, les hébergeurs qui ne prennent pas en charge cette installation proposent en général un guide pratique pour l’effectuer vous-même.

La redirection des pages de votre site

Pour Google, « http://site-web.com » et « https://site-web.com » sont deux sites différents. En effet, le fait de passer de HTTP à HTTPS correspond à une migration avec un changement du nom de domaine. Vous allez devoir rediriger toutes les pages de votre site web basculant en HTTPS. Si vous êtes sur WordPress, il convient de mettre en place une redirection permanente (redirection 301) depuis le fichier « .htaccess » afin de limiter les impacts de cette migration, en particulier pour votre référencement.

La mise à jour de vos liens internes

Les liens internes de votre site désignent les différents liens tissés entre vos pages. Leur mise à jour relève d’un travail fastidieux dont la charge dépend directement du CMS que vous utilisez. Il faut donc modifier tous les liens internes ou qui pointent vers votre nouveau site en HTTPS afin d’éviter les erreurs 404. Ce paramètre aura un impact direct sur la qualité de votre référencement. N’hésitez donc pas à utiliser des logiciels gratuits d’analyse de liens tels que Broken Link check.

La mise à jour de vos images et autres liens

Des short-codes de type <script src= »http://www.site-web.com/js/file.js » sont disponibles dans le code source des pages de votre site web. Pour passer en HTTPS, vous allez là encore devoir réécrire ces scripts en ajoutant le « S » à « HTTP ». Ensuite, vous devez vérifier que votre CDN supporte le HTTPS. Assurez-vous également qu’en vous rendant sur votre nouveau site en HTTPS, la source des images pointe sur la localisation en HTTPS sur votre CDN. L’utilisation d’un outil comme Screaming Frog SEO vous permettra de vous assurez que vous n’oubliez aucuns liens ou images. C’est un outil de crawling qui fonctionne en tapant votre nom de domaine dans la barre de spider. Cela vous permettra de repérer toutes les adresses URL en HTTP.

La mise à jour de Google Search Console

Il sera temps de prévenir Google pour qu’il indexe de nouveau votre adresse URL une fois que vous réalisez toutes les redirections nécessaires, tout en vous assurant qu’il n’existe plus de liens HTTP sur votre site internet. Cette étape est à réaliser rapidement afin de ne pas risquer des pertes de position SEO. Plus concrètement, vous devez demander à Google d’indexer vos pages web en ajoutant votre nouveau site dans Google Search Console.
Par ailleurs, il est recommandé de vérifier dans un premier temps l’installation de votre certificat SSL, si vous rencontrez des problèmes au niveau du SEO après avoir suivi toutes ces étapes. Utilisez pour ce faire, l’outil SSL server test en renseignant dans le champ de recherche l’URL de votre page d’accueil en HTTPS.